L’amour de la patrie

L’amour de la patrie est une chose splendide. Mais pourquoi l’amour devrait-il s’arrêter à la frontière?

L’amour est puissant et parfois mal compris. Plus qu’une simple émotion, il affecte non seulement la façon dont une personne se sent et les décisions, les choix et les actions qu’elle entreprend, mais aussi sa capacité à fonctionner efficacement.

La personne qui aime son pays est loyale, dévouée et désireuse de le protéger. Mais l’amour peut aller au-delà de la frontière d’un pays.

Une personne qui développe l’habileté à aimer au-delà de ce à quoi elle est fidèle, est dynamisée par cette émotion.  L’amour ouvre un tout nouveau monde.  Il transcende la peur de l’inconnu.

La haine, qui est enracinée dans la peur, et d’autres états négatifs, limite notre capacité à fonctionner efficacement. Elle nous contraint à l’extérieur.

L’amour est la réponse à la plupart des problèmes du monde aujourd’hui. Personne ne vient dans ce monde avec la haine au coeur. Nous pouvons être fiers de notre héritage et aimer notre pays. Mais cet amour ne doit pas s’arrêter à la frontière.

Aborder les défis avec de nouveaux yeux

Une bonne partie de notre vie est consacrée à essayer de trouver des réponses aux questions importantes qui affectent nos vies. Des réponses qui peuvent nous aider à relever nos défis quotidiens.
 
Dans cette quête incessante de solutions aux problèmes de la vie, beaucoup d’entre nous sont naturellement enclins à chercher ce qu’il leur reste encore à voir, en d’autres termes, nous sommes en train de « chercher de nouvelles terres ».
 
Mais, est-ce que trouver de nouvelles solutions est le seul moyen de faire des progrès? Après tout, chaque jour apporte de nouveaux défis et de nouvelles expériences, et les questions qui exigent de nouvelles réponses ne cessent de s’accumuler.
 
Peut-être le progrès réside-t-il, non pas dans la recherche de nouvelles réponses, mais dans l’adoption d’un point de vue différent sur les anciennes et les nouvelles questions, et dans l’examen des solutions que nous avons déjà trouvées. En d’autres termes, « voir nos défis avec de nouveaux yeux ».
 
Par conséquent, ce n’est pas nécessairement la découverte de nouvelles solutions qui pourraient changer nos vies, c’est un changement de perspective qui nous permet de nous redécouvrir et d’aider à surmonter les obstacles qui surgissent dans notre vie.
 
Nous serions peut-être étonnés de voir tout ce que nous pouvons apprendre de notre vie, des gens qui nous entourent et de notre cheminement, en abordant simplement les choses que nous voyons et expérimentons chaque jour, d’un point de vue différent.
 
Oscar Wilde a déclaré : « L’optimiste voit le beignet, le pessimiste voit le trou ».

Quand la vie vous donne un citron, faites de la limonade

Le long du parcours de la vie, nous avons beaucoup de choses qui nous arrivent, et nous avons vraiment peu ou pas de contrôle. Nous faisons face à des situations presque quotidiennes qui semblent être hors de notre contrôle.

Lorsque nous faisons face à des choses sur lesquelles nous ne pouvons rien, comment réagissons-nous ?

Certaines personnes réagissent en se mettant en colère et agressives, comme un petit enfant qui n’arrive pas à ses fins. D’autres semblent rester calmes, mais intériorisent leur réaction négative, ce qui, avec le temps, provoquera une explosion en bout de ligne, ou affectera négativement leur santé.

Ensuite, nous avons un petit groupe qui reste calme quand la vie leur lance une balle courbe. Ils se rendent compte qu’ils n’ont aucun contrôle sur ce qui leur est arrivé, mais ils savent qu’ils ont un contrôle total sur la façon dont ils réagissent à la situation.

Ce sont les gens qui mènent une vie réussie et productive. Ils savent comment contrôler leurs réponses internes aux événements extérieurs dans leur vie.

Nous ne pouvons pas nous attendre à des résultats positifs dans les situations de notre vie en réagissant de manière négative. Les réactions négatives ne feront qu’aggraver la situation et peuvent même affecter nos relations avec les amis, les associés et notre famille.

Alors comment se fait-il que les gens gèrent les situations de la vie de façon si différente ?

C’est notre attitude ! Nous faisons le choix de la façon dont nous réagissons, positivement ou négativement. Qu’est-ce que ça va être dans ta vie ?

Pour reformuler la citation d’aujourd’hui, « La vie est 10% de ce qui nous arrive et le reste est déterminé par notre attitude »!

Et rappelez-vous, « Quand la vie vous donne un citron, faites de la limonade »!

Bien jouer ses cartes

Bien jouer ses cartes

Fixez-vous des objectifs et menez-les à terme

Lorsque vous traversez une période difficile dans votre vie, le plus important est de rester fort et de ne pas vous rendre. Afin de réaliser toutes les choses que vous voulez dans la vie, vous devez avoir un fort désir et le courage de vous battre pour vos rêves.

Il s’agit de prendre des mesures et d’utiliser ce que vous avez déjà de la meilleure façon possible, pour accomplir ce que vous avez décidé de faire. Il ne s’agit pas d’être chanceux ou malchanceux, pas du tout. Il s’agit d’évaluer votre situation, d’utiliser ce qui vous est disponible et d’agir.

Par exemple, vous n’avez pas besoin de vous asseoir et de vous plaindre que vous n’êtes pas né riche ou que vous avez perdu votre emploi. Au lieu de cela, vous pouvez sortir et chercher de nouvelles et meilleures opportunités, en utilisant vos talents pour construire et obtenir les choses que vous désirez.

Cela relève entièrement de vous ; en utilisant ce que vous avez en ce moment même, vous pouvez faire le premier pas pour réaliser vos rêves.

En prenant des mesures d’action positive, grandes ou petites, votre foi en vous deviendra plus forte et vous mènera à l’endroit où vous voulez aller.

Fixez-vous des objectifs et menez-les à terme, c’est entre vos mains!

Les gens peuvent douter de ce que vous dites, mais ils croiront ce que vous faites.

Les gens peuvent douter de ce que vous dites, mais ils vont croire ce que vous faites.

C’est un classique. L’essence de cette citation a été exprimée sous plusieurs formes au cours des années. Celle dont je me souviens le mieux est: « Ce que vous faites parle si fort, je ne peux pas entendre ce que vous dites ». L’argument, cependant, est toujours resté le même et est très clair : dites ce que vous voulez, mais c’est ce que vous faites réellement dans la vie qui compte.

Il s’agit de faire partie d’une petite minorité qui fait ce qu’elle dit qu’elle va faire. Agir davantage ou promettre moins, dans les deux cas il s’agit de le faire, tout simplement. Les paroles n’ont pas de valeur, après tout.

Il est important de comprendre que nous ne disons pas d’arrêter de parler de ce que vous allez faire. Cela en soi peut être très motivant. Vous n’avez pas besoin de baisser le volume, mais de reprendre votre conversation avec l’action appropriée. Trouvez un équilibre entre ce que vous dites et ce que vous êtes capable de faire.

Les gens vont toujours regarder ce que vous faites. Si vous dites que vous allez le faire, préparez votre plan d’action et commencez à travailler immédiatement.